Universidades para el desarrollo

Universités pour le développement

Thématiques centrales de cet axe

  • Financement de l’enseignement supérieur.
  • Programmes de recherche et système de soutien
  • Indicateurs de gestion de l’Enseignement Supérieur
  • Transfert universitaire du savoir scientifique
  • Possibilité Université – Entreprise
  • Formation en sciences
  • Formation des chercheurs
  • Infrastructures et dispositifs pour le développement scientifique
  • Développement de la recherche universitaire : orientation politique et outils de soutien
  • Évaluation académique. Théories, pratiques et conséquences

L’université, une institution presque millénaire, a beaucoup évolué. En commençant par l’enseignement, elle a intégré quelques siècles plus tard la recherche et récemment, elle s’est reconnue une « troisième mission » : se rattacher à la société de diverses manières. Cette troisième mission, la capitalisation du savoir pour la croissance économique, a donné naissance au concept « d’université entrepreneuriale ».

La tradition de l’université latino-américaine intègre la formation périuniversitaire, en s’associant à des secteurs faibles. Avancer vers un développement humain, durable et inclusif, l’objectif principal de notre époque, fait face à l’inégalité croissante basée sur le savoir.

Les « universités pour le développement » tentent de l’inverser en encourageant les études universitaires, par la promotion de programmes de recherches intégrant des problèmes rendus invisibles parce qu’il n’existe pas de demande de marché mais qui sont toujours d’une grande importance sociale, et par la collaboration avec différents acteurs pour trouver des solutions aux problèmes communs.

Les universités pour le développement peuvent être caractérisées ainsi pour leur engagement total dans la démocratisation du savoir.